Château d'Amencey, Domaine de Grandellière

Seigneurie de Champigneulles
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 reçu de Fautur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séwen
Admin
Admin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 57

MessageSujet: reçu de Fautur   Mer 3 Fév - 9:24

Citation :


Suite a une récente découverte sur les turpitudes des habitants de Saint Agnant concernant la survie des enfants ainsi que la maltraitance qu'ils subissent. Il est honteux de constater ces faits. Pourtant il existe des solutions humaines a ces maux.



Il est de notoriété que les soins pour ces chères têtes blondes sont difficiles a appliquer, ainsi qu'a payer, pour la couche de la population, la plus pauvre, mais aussi la plus prolifique en la matière.. Au vu de ce développement galopant de ces petits bipèdes qui envahissent nos rues, et surtout, le plus grand des fléaux de tous, L'abandon.



Oui, c'est véritablement un casse tête pour les autorités chaque ville et villages.

Comment endiguer ce fléau? Que pouvons-nous faire avec ces enfants-là?



Aussi, les familles aisées, dès qu'ils rompent le noyau familial, pour des raisons de tourisme des bains, fort connu, les nouvelles mères-pauvres, sont démunies face a la concurrence du marché de l'emploi, et ne savent pas faire face au devoir éducatif de leurs nombreux enfants qu'ils ont fait de leur temps de richesse.



Et elles se heurtent aux obligations suivantes: soit de les vendent pour subvenir a leur propre survie, ou de les abandonner de dépit a force de ne pas trouver d'acheteur.



Et il ne faut pas oublier, que le désespoir que ces femmes font qu'elles sont plus vulnérables aux assauts des brigands, et ne pouvant faire autrement pour soulager leurs envies. Il y a aussi les amants de passages, qui pour quelques écus prennent leurs charmes qui jadis étaient une valeur sûre.



Aussi, pour celles qui ont encore des écus de côtés, veuves, de manière naturelle ou nobles, ces Dames ont un souci permanent pour savoir ce que font leurs enfants et ou et comment les élever, les garder par la nourrice, la nounou ou des percepteurs. Mais, bien entendu les écus peuvent manquer a cause de spéculation hasardeuse des sures-primes faites par l'Union de Banque Savoyarde. Ceci fit fort scandale, mais c'est un autre débat que nous parlerons dans un prochain article. Mais là aussi il existe la solution.



Pour ces diverses raisons ainsi que pour d'autres qui ne sont apparues ici, je vous propose une solution simple qui peut résoudre en parties tous ces fléaux.



Vous avez les marchés si hebdomadaires, et vous trouverez tout ce qu'il vous faudra. Voici la liste des ingrédients pour deux recettes très courues.



Pâté de Ptit'Goss en bocaux.( pour 6 bocaux)



Une livre de gorges d'enfants

400 gr de lard gras

500 gr de foie d'enfants

1 bel oignon

2 gousses d'ail

3 œufs

une grosse cuillère de crème bien épaisse

une bonne rasade de gnôle

sel, environ une bonne cuillère par tranche de kg.

Poivre, la même chose que le sel.



Hacher les viandes avec l'oignon et l'ail. Ajouter la gnole du cru, la crème, les œufs, le sel et le poivre, mélanger très délicatement avec une spatule en bois.

Remplir les bocaux. Fermer avec un poids et les cuire dans de l'eau bouillante pendant bien 2 a 3 heures, voire cadran solaire.

Conserver dans un endroit frais et a l’abri de la lumière.

C'est toujours agréable d'ouvrir un bocal de pâté a la dernière minute, avec une bonne miche de pain frais de la boulangère du quartier.



Et la deuxième recette qui s'intitule:



Terrine de Ptit'Goss



Il vous faut: un gros Ptit'Goss, 200 gr de veau, 250 gr de lard de cochon, 250 gr de lard maigre, (prélevé sur d'autre Ptit'Goss que vous avez encore en fumaison, ou dans la salière), 20 gr de sel, poivre en poudre, épices, du vin d'Espagne, une barde de lard de cochon.

Pour le jus: carottes oignons, thym, persil, romarin et du vin blanc de la région.

Comment procéder:

Vous prenez votre Ptit'Goss et avec un couteau pointu vous le désossez. Mettez de coté une bonne douzaines de beaux filets de la grandeur d'une main en longueur.. Choisissez-les dans le râble et les cuisses. Otez la petite peau qui les entoure avant de les couper. Réservé une quantité égale de filet de veau. Salez et poivrez tout les filets. Mettez-les dans un endroit frais en attendant.

Pesez le reste de la chair du Ptit'Goss. Ajoutez lui par kg, 25o gr de lard de cochon et 250 gr de lard maigre ( les autres Ptit'Goss). Hachez le tout, ainsi que le reste du veau. Assaisonnez avec sel poivre et épices et un verre de vin d'Espagne.

Préparez un jus avec les os, les couennes de lard de cochon, 2 verres de vin blancs de région, 3 verres d'eau, 2 carottes, et 2 oignons, coupés en rondelles, du persil, du thym, du romarin du sel et poivre. Laissez cuire et réduire a feux doux pour obtenir une grande tasse de jus. Passez-le. Ajoutez la moitié de ce jus au hachis. Posez au fond d'une terrine la moitié de la barde de lard. Placez-y successivement une couche de ce hachis et des filets de Ptit'Goss et de veau. Ne terminez pas une couche de hachis. Arrosez avec le reste du jus réduit. Déposez un morceau de barde de lard et une parcelle de feuille de laurier. Posez le couvercle de la terrine. Fermez-le avec une bande de pâte faite de farine et d'eau.

Cuisez au four, si possible dans un bain marie pendant 2 bonnes heures, (voir cadran solaire). Durant la cuisson, rajouter de l'eau si nécessaire.

Ranger au frais pendant deux jours avant de consommer.

Cette conserve se garde de 8 a 15 jours au frais non entamés.



Se mange avec un bon pain et le vin de région. Excellent pour caler les soirées arrosées en taverne. Demandez a la tavernière de vous servir les pâtés Bonne Grand-mère avec une bonne miche de la boulangère.



Dans les marchés des villes et villages, vous ferez le bonheurs des gens riches sensibles a la bonne chaire, aux goûts raffinés. C'est sans compter qu'ils délieront leurs bourses pour vous les acheter.
Revenir en haut Aller en bas
http://sewen.forumactif.com
 
reçu de Fautur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Amencey, Domaine de Grandellière :: la proprièté :: Poste de garde :: Coffre a messages-
Sauter vers: