Château d'Amencey, Domaine de Grandellière

Seigneurie de Champigneulles
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 dans le coffre..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séwen
Admin
Admin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 57

MessageSujet: dans le coffre..   Mar 11 Aoû - 18:18

Le Mariage de Voronwe et Zaral'Bak





C’est le soir dans l’auberge et à nouveau l’agitation est à son comble. Dans la salle les bavardages fusent. Nibin, Keorn, Dantes, Nailo essaye un peu de détendre Voronwe. Car, c’est ce soir le grand soir ! Ce soir, Voronwe et Zaral’Bak vont se marier. Voronwe a demandé à Keorn d’être son témoin et Nibin est le témoin de Zaral’Bak. Cette dernière attend à l’étage pour ne pas se montrer dans sa robe de mariée. Mais l’anxiété la ronge elle aussi.
Ils sont tous habillés de manière éclatante. Voronwe brille dans son uniforme d’apparat d’amiral de la flotte elfique. Nibin et Keorn tiennent dans leur mains les alliances que le nain a forgé il y a peu.
Voronwe se tourne vers Keorn
« Tu es sûr d’avoir dit la bonne heure à ton ami prêtre ?
- Oui bien sûr, il viendra ne t’inquiète pas ! »
L’homme a pourtant déjà du retard.
Mais finalement, la porte s’ouvre sur un frêle vieillard. Les cheveux blancs et hirsutes comme sa barbe. Les deux sont entremêlées d’herbes et de fleurs. L’homme porte une vieille robe qui a dut être blanche un jour, mais définir sa couleur actuelle reste une gageure. Un grand chapeau gris de guingois sur sa tête et sa barbe coincée dans sa ceinture achève de lui donner un air ridicule.
Il rentre rapidement en regardant à droite et à gauche.
« Z’auriez pas vu mon chapeau ?, demande-t-il.
Tout le monde le regarde avec de gros yeux et lui sans attendre commence à fouiller la salle en marmonnant des trucs comme « j’me sens tout nu sans ». Finalement, Dantes lui dit
« Mais il est sur votre tête !
- Ah bon ? ? Dit-il en tâtant sa tête et son chapeau. Ah oui ! ! Merci bien Dantes !
- Qui êtes vous, demande Voronwe.
- Moi ? ? Je suis Bond. Il prend une pose étrange avec le poing droit posé sur le cœur et l’index et le pouce tendus. James Bond
- Euuuuh, fait Dantes.
- Mathusalix, vous voilà enfin ! Dit Keorn.
Le vieil homme se retourne et regarde en tout sens.
« Encore ? ? CE vieux fou me suis de partout !
- Je crois que c’est vous Mathusalix, répond Dantes.
Le vieil homme a l’air déstabilisé, il tire sur le col de sa robe et louche à l’intérieur
- M-A-T-H-U-S-A-L-I-X, pfff quel nom idiot ! » Il se remet à parler dans le vide « Oui, oui, c’est bon je vais le faire quand même » il ramène son regard sur l’assemblée « Bon, je vois que rien n’est prêt en plus ? ? ? »
Le druide défraîchi se rend à grandes enjambées vers le fond de la salle, à l’opposé des escaliers. Il retrousse ses manches, se retourne vers l’assemblée
« M’regardez pas avec ces yeux de merlans frits ! Le nain tu pousses les tables qui sont à ma gauche contre le mur et l’idiot de pal tu fais la même chose à droite ! Vous me laissez une table là pour faire autel. Enfin, faudrait qu’on ait des trucs à y mettre mais bon ! Spa grave … et pis donne moi ce truc là toi … et allez plutôt vous mettre en haie vous là … A droite ca … Toi là … Non pas comme ca idiot … ah ! ! Qui m’a fait tomber ca sur le pied ? … »
Tout le monde regarde Mathusalix qui semble coordonner un grand travail, mais tout le monde se demande lequel.


de cette union naquit Ethane


Dernière édition par Séwen le Mar 11 Aoû - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sewen.forumactif.com
Séwen
Admin
Admin
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 57

MessageSujet: Re: dans le coffre..   Mar 11 Aoû - 18:19

Zaral dans sa chambre s’impatiente, elle fait les cents pas, se demandant ce qui peut bien retenir tout le monde. Elle se regarde encore une fois dans la glace pour vérifier que tout soit parfait, elle tourne et retourne. Elle a travaillé seule à s’habiller et à se coiffer mais le résultat est plus que satisfaisant. Un sourire vient jouer sur ses lèvres quand elle se rend compte que ce soir est le grand soir.
Finalement, un grand espace est dégagé dans la salle du bas, la cape du paladin sert de drap à la table autel improvisée. Voronwe a été placé à côté de l’autel par la tornade Mathusalix, Keorn se tient un pas derrière lui et Nibin a pris place de l’autre côté de l’autel. Tout le monde regarde Mathusalix plongé dans ses pensées.
- Bon c long la ! dit Nailo.
- Bon, on va commencer, dit Mathusalix comme ne réponse.
C’est alors que la porte de l’auberge s’ouvre sur Laérale, la belle magicienne rentre prestement et regarde à droite et à gauche, faisant voler ses longs cheveux d’argent.
- Ah ! Une retardataire ! » Annonce Mathusalix.
- Bonsoir à tous, répond Laérale.
- Allez dans l’assistance ! ! On n’a plus le temps ! ! » Dit Mathusalix en agitant les bras comme pour chasser une mouche.
Toute l’assistance dit bonjour quand même à Laérale pendant que Mathusalix prends une autre de ses pauses « dramatiques ».
Nailo va se placer devant la porte d’entrée pour garder et fait ainsi une pose des plus impressionnantes.
- Bon maintenant, musique maestro ! ! » annonce-t-il en claquant des mains.
Tout le monde regarde dans tous les sens, Mathusalix inclut.
- Y a pas de musique ni de maestro ? ?
- Et en plus je ne crois pas qu’on ait de bardes dans l’assistance, lance Nailo.
- Moi je joue de l’harmonica, annonce Dantes.
- Et moi de la hache, mais c’est que pour le rythme, ajoute Nibin.
Voronwe pousse un long soupir et ses épaules s’affaissent lentement en se demandant si la plus belle journée de sa vie ne va pas être la plus catastrophique. Keorn impassible laisse tout de même un sourcil monter à l’assaut de son front, ce qui révèle tout de même une grande marque de désarroi. Mathusalix qui ne doit pas avoir tout à fait un pied dans la même réalité que le reste de l’assemblée se tourne vers le mur.
- Bon, je m’occupe aussi de la musique alors ? Si c’est le cas, agitez vous un peu ! ! »
Une douce musique cristalline commence à être jouée. L’air est lent et solennel.
- C’est un peu nul quand même, critique Nailo.
Keorn ne semble plus pouvoir se tenir et fait un petit geste de bienvenue à sa femme qui lui rend en lui soufflant un baiser. Mathusalix en voyant ca tape sur la tête de Keorn
- On se concentre, et maintenant tout le monde se tait ! Je commence …
Laérale se dirige vers l’escalier pour aller prévenir Zaral que ca va bientôt commencer.
- Bienvenue ce soir pour ce mariage, mariage qui nous l’espérons se déroulera sous l’égide de … de …
Le vieil homme tourne un regard éperdu vers Voronwe, mais la réponse lui vient de deux personnes, Voronwe et Laérale annoncent en même temps le nom de Mystra.
- Oui ! Bien sûr Mystra !Donc sous l’égide de Mystra, je le savais, c’était pour vous faire rire !
Les gens commencent tous à se demander si cette personne est bien à sa place. Keorn en vient même à se taper la figure.
- Que se passe-t-il Keorn ? demande Voronwe.
- Il est vraiment pas clair, je suis désolé d’avoir fait appel à lui, répond Keorn dans un murmure
- Bon, comme de coutume, » poursuit Mathusalix imperturbable. Je tiens à tous vous remercier pour les cadeaux que vous allez devoir leur donner à la fin mais bon on en est pas encore là!!
La réaction de l’assemblée ne se fait pas attendre, certains grattements ou toussotements légers, laissent à penser que les cadeaux ont été un peu oubliés.
Dans la chambre, Laérale s’active pour aider Zaral à apporter quelques touches supplémentaires à sa parure. La magie aidant, les choses sont vite fait et bien fait.
Voronwe lui même semble un peu déstabilisé par cette entrée en matière. Mais le vieux ne se laisse pas démonter et se tourne vers lui
- Cher Voron ! Je vous admire !
Mathusalix le prend dans ses bras et après une brève accolade s’écarte pour annoncer :
- Bon, faites venir la mariée !
La porte de la chambre de Zaral s’ouvre pour d’abord laisser passer une Laérale resplendissante dans la robe qu’elle portait à son mariage, une robe faite de feuilles de lierres, quelques rares bijoux viennent rehausser sa beauté incroyable.
Mais ce soir ce n’est pas elle la plus importante, un petit sourire aux lèvres, elle s’écarte pour laisser passer Zaral. Elle avance doucement, vêtue d'une longue robe aussi blanche que ses cheveux relevés sur la tête, et retenus par deux grande tige d'argent incurvé, la robe blanche et toute dentelée contraste avec le noir de sa peau , et un collier arachnéen est exposé sur son décolleté. Elle descend majestueusement l’escalier suivie de Laérale.
Face à tant de beauté, les exclamations de surprises et d’étonnement fusent doucement.
- Woua ! Dit Keorn
- Et ben ! Rajoute Nibin
- Y en a qui vont pas s’ennuyer ce soir , marmonne Mathusalix.
Voronwe quand à lui semble perdu quelque par entre plusieurs plans célestes avec son grand sourire.
Tandis que Laérale mène Zaral vers l’autel, la musique s’accentue pour donner un rythme plus joyeux et plus rapide. Les personnes présentes ne peuvent qu’admirer tant de beauté réunit, le temps semble s’arrêter quelques instants, comme si les dieux eux même voulaient garder ces images dans leurs mémoires. Voronwe semble reprendre contacte violemment avec la réalité car maintenant, il s’active. tirant des plis imaginaire sur sa tenue d’apparat, plaçant un peu plus correctement son épée d’apparat de côté.
Keorn lui souffle : « Arrête tu fais très nerveux ! ». Nibin rit sous cape en entendant cette petite remarque. Mais Voronwe n’a même pas à répondre, Zaral est maintenant devant eux, il s’avance gracieusement et lui prend le bras. Laérale vient déposer rapidement un baiser sur les lèvres de son paladin et retourner à sa place derrière Zaral. Zaral et Voronwe semble ne pas pouvoir détacher le grand sourire qu’ils ont. Ils se regardent les yeux dans les yeux pendant que Mathusalix tend ses bras au dessus du couple et commence à parler d’une voix forte :
« Ce soir sous l’œil bienveillant de Mystra, la maîtresse de la magie, celle qui maintient la Toile nous sommes ici pour marier deux âmes. Je tiens à ce que vous vous rappeliez que le mariage n'est pas à prendre à la légère! »
Nibin trépigne nerveusement. Voronwe et Zaral hochent la tête et ne se départissent pas de leur grand sourire. Les étoiles qui brillent dans leurs yeux laissent voir combien leur amour est profond.
« Je tiens aussi à vous demander à chacun d’échanger d’abord des vœux. Parlez de tout votre cœur et de toute votre âme pour que nous entendions votre amour. »
Voronwe prend une profonde inspiration
« Zaral, je fait le veux de vivre a tes coté, de te chérir, de t'apporter joie et bonheur pour l’éternité. »
Mathusalix fait signe aux deux témoins de se rapprocher et commence à faire des passes au dessus des alliances qu’ils tiennent.
En entendant les vœux de Voronwe, Mathusalix bougonne à propos de la tendance des jeunes à faire trop court. Puis c’est au tour de Zaral qui annonce :
« Voronwe, je fais veux d'être toujours à tes cotés, pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à la fin des temps. »
Mathusalix a une moue dubitative mais il se redresse devant les mariés.
« Bon Keorn mon ptit gars tu vas tenter de me faire ca correctement, tu amènes l'alliance dans la main droite de voron!!! »
Voronwe avance sa main droite pendant que Keorn qui tiens l'alliance dans sa main comme si c'était un des trésors les plus précieux du monde la lui tend. Voronwe referme sa main sur l'alliance.
Mathusalix tourne sa tête vers lui :
« Vonronwe, prenez donc la main de votre Zaral, regardez la dans les yeux et répétez après moi … »
A ce moment, la porte de l’auberge grince et Mesth se glisse derrière Nailo en lançant un « Salut » retentissant. Un concert de « chuuuut » lui répond et elle se fait toute petite en se rendant compte qu’elle débarque ne plein milieu d’un mariage.
Mathusalix après avoir fait des gros yeux jusqu’à ce que Mesth aille s’installer continue
« … Zaral Bak, moi te prend pour légitime épouse sous le regard bienveillant de Mystra ...
- euh.... moi Voronwe, Amiral des forces spatiales elfique te prend pour légitime épouse sous le regard bienveillant de Mystra.
- je jure de te protéger, de te chérir et de faire tout ce que je peux pour que ta vie soit aussi merveilleuse et pleine de rebondissement que la magie.
- je jure de te protéger, de te chérir et de faire tout ce que je peux pour que ta vie soit aussi merveilleuse et pleine de rebondissement que la magie
Mathusalix se tourne vers Nibin pour chuchoter :
« Et ca en promet!! je sais pas si vous avez déjà vu un laboratoire de mage .... »
Mathusalix se retourne très rapidement vers Zaral et comme s’il n’avait rien dit continue en lui disant :
« Zaral …
Cette dernière prend l’anneau que lui tend Nibin et prend la main de Voronwe en disant
« Moi Zaral’Bak, membre de Bregan D’aerthe et la simple Zaral amie de Laérale main d’argent je te prend pour légitime époux sous le regard bienveillant de Mystra. »
Mathusalix est tout étourdi par tant de rapidité, clignote des yeux comme un hibou puis lève les bras au ciel
« Je vous déclare donc par les pouvoirs dont on m’a investi ce soir, mari et femme ! Vous pouvez embrassez la mariée ! »
Keorn qui n’a rien entendu écrase une petite larme.
« Enfin, soupire Nailo.
Voronwe ne se fait pas prier et embrasse Zaral qui lui rend son tendre baiser.
Nibin est tout chose et Nailo vient à son secours en lui tapotant le dos.
Mathusalix en essayant d’être dicret se contorsionne pour aider les deux mariés à enfiler leurs alliance jusqu’au bout.
Mathusalix se recule et regarde le couple en ce frottant le menton.
« Ca manque d’un petit quelque chose moi je dis. »
Mathusalix se retourne vers le mur pendant que tout le monde pleure, s’embrasse et sourie.
« Quoi,?? Je peux??? Cooool ! »
* Voronwe et Zaral finissent de se passer leurs alliances au doigt. Tandis que Mathusalix se retourne une lueur malicieuse dans les yeux.
« Par les dragons métalliques et la déesse de la magie, que votre union soit sanctifié par la magie!! »
Tous les autres sourient en voyant le vieux fou lever ses bras maigrelets vers le plafond et applaudissent par politesse. C’est alors que Mathusalix fait s’abattre un déluge de magefeu sur le couple. La magie bonne les englobe et les deux mariés sursautent émerveillés par les sensations qu’ils ressentent pris dans toute cette magie brute. Nailo se joint à Mathusalix, puis le vieil homme s’arrête, bondit en claquant des pieds et en hurlant
« Yahouuuu ! ! ! Je crois que Mystra est contente les enfants!! »
Les vivats et les bravos fusent car il ne fait plus de doutes que ce mariage est béni. Les deux jeunes mariés se prennent par les mains en se regardant. Le magefeu s’éteins doucement
« Bon, à la bière ? Dit Mathusalix.
- Ouais faisons la fête maintenant ! Dit Nailo
- Ouaiiiiiiis ! Hurle Nibin.[/size]

[size=7]Mathusalix passe ses mains dans sa barbe et en retire un bouquet de belle fleurs violettes et argentées.
« Ce n’est pas pour rien que je suis un druide, affirme-t-il avec un clin d’œil. Pour la plus belle mariée, dit-il en tendant le bouquet à genoux
Zaral accepte le bouquet puis se penche vers Voronwe et lui souffle quelque chose à l'oreille. Voronwe parle à Zaral.
« Zut! » Dit Keorn. « Il a donné le premier son cadeau!! »
Nibin sort un fouet de grande facture et un bouclier d’or et d’acier et les remet aux jeunes mariés.
Nailo et Mesth partent à la recherche des boissons.
Mathusalix se retourne à nouveau vers le mur
« Mais enfin si j'ai le droit de boire!!! A l'âge que j'ai on me surveille plus!!
- Mais arrête de parler à ce mur Math ! lance Nailo en riant.
- Trop vieux ? ?
Mathusalix devient tout rouge et tremble de fureur
« Tu vas voir si je suis TROP VIEUX ! ! ! MOI ! ! Espèce de dragon à la manque attends que je vienne te frotter les oreilles ! »
Voronwe en voyant le vieux druide rigole tout bas.
« Je crois qu’il est complètement gateux, chuchote-t-il à Zaral.
- Je crois que tu as raison ! Répond elle
Le vieux druide sort en courant de l’auberge.
« Ca nous fera plus à boire, dit Nailo.
- Je te reconnaît bien là Nailo, dit Zaral.
- Félicitations, dit Mesth en sortant de son coin sombre.
- Ouais vive les mariés, reprennent en cœur toutes les personnes présentes.
Zaral reste les yeux plongés dans ceux de Voronwe
- Merci à tous ! Disent-ils tous les deux.
- Attends, on te cherche du riz ! Dit Mesth avec un petit sourire espiègle.
Keorn a un grand sourire et part chercher deux gros paquets de riz dans la cuisine, une fois la distribution faite, les mariés sont soigneusement arrosés par tout le monde. Ces mariés qui continuent malgré tout à s’embrasser tellement leur joie est intense.
Keorn s’approche de Voronwe
« Amiral, puis-je vous emprunter votre femme quelques instants ? Si cela ne vous dérange pas, le cadeau que j’ai à lui faire est assez personnel.
- Mais bien sûr !
Keorn attire Zaral à l’écart et lui murmure quelques mots à l’oreille. Puis il lui place quelque chose dans la main et sourit. Zaral lui sourit aussi et ils reviennent.
C’est alors que Tesclosh et Azrah rentrent. Le doppleganger affiche une mine sombre et boude la fête car il a loupé ce mariage auquel il rêvait de participer.
Les deux jeunes mariés se pressent l’un contre l’autre pour continuer à s’embrasser. L’ébène de la peau de Zaral ferment soudé à l’or de la peau de Voronwe. Puis finalement Zaral se tourne dos à l’assemblée et lance son bouquet en arrière. Tesclosh réagissant plus vite que tout le monde se métamorphose en femme ailée et l’intercepte.
Voronwe lève le bras et serre sa bien aimé dans son bras. Un faisceau de lumière les entoure et se referme sur eux. Une fois la lumière disparue, les deux époux se retrouvent sur le Narsil, le vaisseau de guerre de Voronwe, ils sont dans s chambre et …
Et le reste est une histoire qui ne les concerne qu’eux mes amis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sewen.forumactif.com
 
dans le coffre..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caractéristiques laguna 3
» Liens inactifs dans Outlook Express
» [Résolu] Affichage images dans un mail
» compteur php dans page générée par e-anim
» [Résolu] Texte impossible dans Outlook Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château d'Amencey, Domaine de Grandellière :: Tourelle du Colombier :: A l'étage côté Nord :: cabinet de travail :: Coffre-
Sauter vers: